L.E.D la déconstruction intelligente à l’ère écologique

31 mars 2018 / par J.B / Blog led / 0 Commentaire

« Notre maison brûle et nous regardons ailleurs ». C’est un appel au secours, lancé au Sommet de la Terre (2002) pour sensibiliser l’humanité à la protection de notre planète. Dans la lignée de la COP21, la préservation de l’environnement est un enjeu majeur – aux répercussions locales – via le développement durable de la déconstruction intelligente, dont fait partie L.E.D (Lyon Environnement Démolition).

« Rendre à la Terre ce qu’elle nous donne », tel est le leitmotiv de Nizar Drine, gérant de L.E.D (société dédiée à la déconstruction intelligente dans le BTP) : une conscience écologique partagée auprès de ses équipes et partenaires, comme Ecocyclage. Son expérience dans une société de recyclage est un marqueur fort dans le tri sélectif des déchets et matériaux de chantier. Au fil des ans, la « dépollution » s’est progressivement transformée en « déconstruction intelligente » sous l’impulsion de nouvelles normes, plus respectueuses de l’environnement. 70% des déchets de chantiers ne sont pas retraités à ce jour, d’où l’urgence d’y remédier.

Cette mise en pratique passe par l’installation de bennes d’Ecocylage (bois, ferraille, DIB) pour sensibiliser les équipes au tri sélectif optimisé. « Si l’on recycle pas au départ, ça ne marche pas » concède Nizar Drine pour qui la protection de l’environnement est nécessaire au développement durable L.E.D. Ce partenariat avec Ecocyclage (société spécialisée dans le traitement des déchets) – depuis 2011 – ne fait que conforter cette dynamique environnementale en circuit court. L’intégralité des bennes, mises à disposition, sont totalement prises en charge jusqu’au centre de tri, basé à Saint-Symphorien-d’Ozon (le stock de ferraille est, quant à lui, revendu en amont).

« Nous sommes une structure à taille humaine. Nous recyclons les déchets en B2C et B2B » précise Damien Campoy, gérant d’Ecocyclage évoquant l’évolution positive de la déconstruction intelligente. Cette petite TPE-PME valorise au maximum les déchets qu’elle retraite, avec une capacité annuelle de 5 000 tonnes passant par son centre de tri. Au-delà de l’écologie, le tri sélectif – de par son ampleur – permet une réduction du coût des chantiers de 30 à 40% pour ces chefs d’entreprise, acteurs du changement. A travers cette démarche écologique raisonnée, L.E.D est à la pointe de la déconstruction intelligente.

Chargement de la page ...